• La côte belge - 3

    La côte - 3ème partie

    Poursuivons notre visite, voulez-vous ?

    Mais, tout d'abord, Pablo Andres un humoriste de chez nous, vous explique ce qu'il pense de ces vacances "forcées" à cause du confinement...

     

     

     Pour votre info, sachez que cet artiste est de Woluwe Saint-Lambert en région bruxelloise
    Ce qui explique pourquoi il parle de nous (ben oui... les ploucs ! Les wallons quoi !!)
    en ces termes élogieux... mais on lui pardonne car ils nous fait beaucoup rire !

     

    Bon ! C'est pas tout ça, on va reprendre la route...
    Oui, je me doute... comme vous ne manquez pas d'humour... et qu'on ne s'attaque pas à vous, vous appréciez. Mais, vous attendez aussi la suite, n'est-ce pas ?

     

    La Belgique - 3

     

    Après Blankenberge dans mon précédent article, nous faisons demi-tour en direction de la France.

    Et nous rendons visite à la "reine" des villes balnéaires belges, Ostende.
    Elle est située à mi-chemin des 60 kilomètres de côtes.

    Mais avant... un peu d'histoire :

    Le tourisme à la côte prend vraiment son envol entre les deux guerres. Les familles riches peuvent s'acheter une automobile et vont en villégiature à la côte. Les familles un peu moins riches prennent le train jusqu'à Ostende. De malins entrepreneurs proposent toute une gamme de services adaptés: des pensions et des hôtels, des garages, des services de taxi et des photographes. Il n'y a pas encore de congés payés.

     

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     

    Mais déjà à partir de 1815, Ostende était le port d'arrivée des touristes anglais qui arrivaient par la Malle venant de Douvres et qui voulaient visiter le champ de bataille de Waterloo. Ce phénomène s'est répété après la première guerre mondiale, quand les anglais ont visité les champs de bataille du Westhoek (Yser).

     

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     

    Aujourd'hui, Ostende c'est avant tout une digue de mer, longue promenade très dégagée qui longe de nombreux hôtels et un casino.
    C'est également le plus grand port de pêche du pays et un port de plaisance.

     

    Ci-dessous, votre guide faisant encore le pitre !

    La Belgique - 3

     La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     Ci-contre, je vous présente Véronique,
    ma meilleure amie depuis plus trente-cinq ans et maman de ma filleule Mélanie.

    La Belgique - 3

     

    A part cela, culturellement parlant, il faudra que je retourne dans cette ville qui,
    je dois bien l'avouer... n'est pas ma préférée. Pourquoi ? Parce que simplement à l'époque de ma jeunesse, je ne faisais qu'y passer en descendant du train.

    Et donc, ce n'est que depuis quelques années que je retourne à la côte, 
    en quelque sorte en pèlerinage, non pas pour cette ville mais afin de redécouvrir les endroits
    où je venais avec mes parents. 

    Mais cela, entre deux voyages plus lointains et exotiques, 
    dont je parlerai par la suite...

     

    La Belgique - 3

    Néanmoins, je vous conseille la visite de l'église principale de la ville
    appelée Saints-Pierre-et-Paul (St.- Petrus & Paulus), église néogotique datant de 1907 et contenant de magnifiques vitraux. Dans la chapelle derrière l'autel principal se trouve le mausolée de la reine Marie-Louise, la première reine de la Belgique et décédée à Oostende.

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3
    Pour plus de détails des vitraux, il faut cliquez sur la photo.

     La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     

    Pour moi, Ostende est principalement l'endroit où j'aime faire du shopping
    car la cité ne manque pas de boutiques, de nombreux estaminets et de restaurants, 
    avant de reprendre la route vers des stations balnéaires plus petites.

     

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3 La Belgique - 3

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     

     Un peu plus loin, toujours en direction de la France,
    vous avez Coxyde et Ostdunkerque (Coksijde-Oostduinkerke), communes néerlandophones où se trouve une base aérienne en activité depuis la Première Guerre mondiale et abritant la 40è escadrille d'hélicoptères See King qui a une mission principale de recherche et de sauvetage, notamment en mer du Nord.

    C'est également ici que se trouvent les derniers pêcheurs aux crevettes à cheval.

     

     

    Ici également, comme de l'autre côté d'Ostende, il s'agit d'une petite station balnéaire familiale
    où je reviendrai certainement afin d'y découvrir les musées de la ville.

    (A vous faire découvrir prochainement...)

     

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     

    Enfin, nous arrivons à l'étape ultime de cette balade sur la côte belge.

    La Panne (De Panne) est également une commune néerlandophone et la localité la plus occidentale de la Belgique sur la mer du Nord avant la frontière française.

     Elle est appréciée par les touristes, entre autres, pour sa grande plage dont la largeur atteint par endroits 250 m à marée basse. La Panne est d'abord un lieu de villégiature dont l'activité principale est le tourisme en raison de sa proximité avec la côte et le parc d'attractions Plopsaland (anciennement Meli Park).

    Cette station balnéaire est également réputée pour sa course de chars à voiles
    qui a une portée internationale.

     

    La Belgique - 3

     

    Malgré l'omniprésence des bâtiments d'appartements modernes, on voit encore que l'endroit s'est développé intensément dans une époque où l'Art Déco fut à la mode.

     

    La Belgique - 3

     

    Mais, vu le temps qui ne nous est pas favorable, nous partons à 6 km dans l'intérieur des terres pour la ville de Furnes (en néerlandais Veurne) dont le premier document attestant de son existence est romain et nomme l'endroit Furna.

    Pour la petite histoire, au IXe siècle, Furnes est une bourgade fortifiée à la suite des raids des Normands.  Le 20 août 1297, Furnes fut le théâtre d'une bataille dans la lutte incessante entre les villes flamandes et le roi de France. 

     

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     

    La ville est agréable pour la promenade et ses vieilles rues ont conservés un certain charme.
    Si, bien sûr, nous avons la chance avec le temps ? Ce qui ne fut pas notre cas !

     

    La Belgique - 3


    Heureusement, il reste quelques endroits où se mettre à l'abri.

     

    La Belgique - 3

     

    Après la nourriture terrestre, nous optons pour la nourriture spirituelle,
    à l'église Saint Walburge. Elle est édifiée sur le site d'une chapelle comtale du IXe siècle dédiée à Notre-Dame. Accueillant des reliques de Sainte Walburge (peut-être au cours du Xe siècle) elle est dédiée à cette sainte vers l'an 1100.

     

    La Belgique - 3

     La Belgique - 3

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3
    Pour plus de détails des vitraux, il faut cliquez sur la photo.

    La Belgique - 3

     

    Je m'étonne toujours moi-même.
    N'étant pas catholique pratiquant, je ne peux cependant m'empêcher
    de visiter les églises... où je m'y sens bien.

     

    La Belgique - 3

     

    Le dernier dimanche de juillet, la confrérie de la Sodalité, fondée en 1637,
    organise dans la ville la procession des Pénitents, un défilé de chars
    où des groupes représentent la vie et la mort du Christ.
    Celui-ci est suivi d'un cortège de pénitents, vêtus d'une sombre robe de bure,
    coiffés d'une cagoule, allant pieds nus et portant une lourde croix.

     

    La Belgique - 3

     

    Et c'est donc ici que se termine cette première approche de mon petit pays
    qui je l'espère, vous aura intéressé ? 

     

    Mais, je finirai ce voyage avec vous, de la même façon que je l'ai commencé
    c'est à dire avec humour. 

     

    La Belgique - 3

     

    Un dernier petit rappel au cas où, muni de votre parapluie, vous voudriez nous rendre visite ?
    Cela... afin de bien nous comprendre (surtout ces flamands et ces bruxellois, hein !)

     

     

    La Belgique - 3

    La Belgique - 3

     

    « La côte belge - 2L'île aux fleurs »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Avril à 10:02

    Dans l'humour, on peut faire passer de vrais messages.
    C'est vrai qu'on a parfois le sentiment de n'être pas le bienvenu dans certains lieus a la côte, pas grave avec mon argent, je vais ou je suis le bienvenu.

    Bref, des cons, il y en a partout dans le monde.

    2
    Dimanche 11 Avril à 10:10

     contente de découvrir par  ces photos  la BELGIQUE , vraiment je ne connait pas du tout 

     mais je vois  des ports, des bateaux et la mer alors  , j 'aime bien .. chez moi aussi il y à du vent  ,  et aujourdhui 7 degrés , 

     pour nous aussi   on nous nomment les ploucs  rires mais cela ne me dérange pas ..

     bon dimanche fred 

     kénavo

    3
    Dimanche 11 Avril à 15:52

    Bonjour Fred

    Un beau reportage que tu as fait, merci de le partager avec nous, je vois que tu es gourmand gâteau et gaufre, tu as raison il faut se faire plaisir... J'ai adoré la plage et la nef et le Christ...Elle a l'air bien gentille ton amie Véronique...

    bon dimanche

    Bise

    4
    Dimanche 11 Avril à 18:27

    J'aime beaucoup la Belgique, mais je connais plus vers Namur. Nous sommes allés une fois à Ostende, c'était beau et les flamands ne sont pas aimables avec les français (je me suis accroché avec un photographe, il ne voulait pas me vendre une pellicule et ne parlait que flamand, j'avais 20 ans de moins donc je ne me suis pas laissée faire)

    Bonne fin de dimanche

    5
    Dimanche 11 Avril à 20:05

    Coucou Fred ! Je suis désolée je ne vois que quelques photos c'est dommage .Sympa ton billet cela donne envie de faire un tour en Belgique . Bises bonne soirée !

      • Lundi 12 Avril à 07:59

        Tu ne vois que quelques photos ? D'autres personnes ont-ils le même problème ? Si oui, avez-vous des conseils à me donner ??

    6
    Lundi 12 Avril à 08:58

    Une belle page qu'on regarde avec le sourire oui elle m'a beaucoup plu.

    de belles photos mais j'avoue préférer la nourriture terrestre surtout quand on me présente une belle gaufre  je les aime toute de la nature à la royale.

    désolée de ne pas avoir été assidu, tu as eu raison de me le signaler, mais j'avais un peu mis de côté le blog mais je reviens et je veillerais a ne pas t'oublier, d'ailleurs j'y suis abonnée, 

    bises amicales

     

      • Lundi 3 Mai à 08:41

        Pas de nouvel article à ce que je vois

        Mais j'ai refait la visite avec plaisir et la vue de la gaufre du plaisir pour la papilles comme pour les pupilles

        Bises amicales 

    7
    Lundi 12 Avril à 13:54

    Me revoila ! Je connais Ostende j'y suis allée avec mon CE il y a pas mal de temps ...

    J'ai aimé découvrir à l'époque et j'en garde de bon souvenirs .

    Bises bonne journée !

    8
    Lundi 12 Avril à 14:33

    Bonjour Fred, tout d'abord , bravo pour ce beau reportage de ton pays la Belgique. je le connais peu mais j'apprécie l'humour des Belges je regarde "Cactus" émission humoristique que j'adore. je vois toutes les photos, je ne sais pas pourquoi certaines personnes ne peuvent toutes le voir. Selon les navigateurs peut-être? perso je suis sur google Chrome. En tout les cas je vois que tu ne te laisses jamais abattre les petites faims sont toujours là, hihihi

    Pour revenir  sur un des commentaires il n'y a pas qu'en Belgique que certains ne sont pas  sympas, et des cons il y en a de partout en France et ailleurs. perso je n'ai jamais eu à me plaindre des Belges, il faut juste s'habituer à leurs façons de parler. Mais il faut regarder la poutre dans son œil avant de voir celles  de nos voisins. En France dans  tous les départements où nous avons vécus on en a trouvés des légions(je parle des cons) des pas sympathiques et des obtus des sectaires et j'en passe car je suis polie, alors  rassures toi en Belgique il n'y en a pas plus qu'ailleurs, je dirais même moins( le peu que j'en ai vu)

    Bonne journée et merci de nous faire découvrir ta région;

      • Lundi 12 Avril à 17:01

        En effet, un bon repas ou même une spécialité locale... pour moi, c'est un minimum de 50% du voyage qui est réussi et comme j'ai bon appétit... C'est normal qu'il ai moins de cons, vu que le pays est nettement plus petit que la France (lol).

    9
    Lundi 12 Avril à 15:46

    bonjour Fred , très bel article en partage , l'humour  hi hi hi je ne le connaissais pas !  

    et toutes tes photos de ces églises intérieur comme extérieur j'aime +++  ,  Ostende   

    est une ville qu'on a beaucoup aimé ! ,  et je vois que un petit plaisir culinaire

    ne se refuse pas hi hi  avec raison   !!! bel am a +   

    10
    Lundi 12 Avril à 20:07

    Bonsoir Fred 

    A part La Panne, j'ai de bons souvenirs de ces villes belges que j'ai découvert grâce à mes amis . C'est un plaisir de les revoir, merci pour la balade, bonne semaine  A+

    11
    Mardi 13 Avril à 12:28

    Bonjour et merci pour la visite sur mon blog, c'est sympa! mon grand-père paternel était belge, de Villers la ville, je suis allé a Ostende quand j'étais gamine et j'ai apprécié. A bientôt et bonne journée. amicalement, Cathy

     

      • Mardi 13 Avril à 13:12

        Aah... Villers-la-ville, ce n'est pas très loin de chez moi. Il fera l'objet d'un article un de ces jours... Merci de ta visite également, Cathy.

    12
    Mercredi 14 Avril à 17:27

    Merci Fred j'ai encore bien regardé ton reportage...

    Passe une bonne soirée

    Bise

    13
    Samedi 17 Avril à 14:52

    bravo les belges, vous êtes au top. Y a qu'à voir comment vous avez conquis les ondes de France Inter !

    14
    Zoe
    Mercredi 5 Mai à 14:26
    Bonjour depuis Israel!Je suis nee a Bruxelles (il y a 78 ans ) et ca m'a fait tres plaisir de revoir toute cette belle cote ou j 'ai passe mes vacances quand j'etais enfant .
    15
    Lundi 31 Mai à 11:09

    Un bien beau reportage oui la Belgique j'aime surtout l'accent plus jeune j'allais avec mes enfants a la Panne ils adorais cela 

     me suis régalée merci et ne reste pas 10 et a boire et oublie pas marcher boire 

    la bière belge et les frites hum

    bises bonne semaine

    16
    Mercredi 2 Juin à 15:57

    Un article formidable !
    Ça donnerait envie d'y aller si je n'étais pas si farouchement allergique à ce bétonnages des côtes pour que les touristes y déboulent en masse.

    Pour ta remarque sur les églises, cela n'a rien d'étonnant : on y trouve une atmosphère très particulière, comme si la laideur du monde s'arrêtait sur le parvis...

    Bisous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :